Les différentes vinaigres

Le vinaigre d’alcool

(ou vinaigre de cristal, vinaigre transparent, vinaigre blanc) est sans alcool éthylique, mais avec des degrés d’acidité. C’est le plus utilisé pour faire ses produits ménagers et les conserves de légumes.

Le vinaigre coloré

C’est du vinaigre d’alcool coloré avec du caramel principalement. Il peut remplacer le vinaigre d’alcool (transparent) pour les conserves.

Le vinaigre de cidre

Obtenu à partir de pommes, on peut le faire soi-même de différentes façons. Il conserve de nombreuses propriétés de la pomme (pectine, vitamines, oligoéléments…) qui, associées à son acidité, lui confèrent des vertus particulières. Il est très efficace pour la peau et le corps, le vinaigre de cidre. Dans un vinaigre non pasteurisé, les microorganismes du vinaigre sont encore vivants. Un dépôt ou un voile naturel  se forme dans la bouteille (c’est une mère de vinaigre). Vous choisirez un vinaigre non pasteurisé si vous souhaitez l’utiliser comme base pour faire votre propre vinaigre. Il peut aussi servir pour la cuisine ou les soins. Si l’aspect voilé du vinaigre ou le dépôt en fond de bouteille vous dérange, prenez alors un vinaigre pasteurisé pour la cuisine ou les soins. Etant « inactif », il ne pourra pas servir de base pour faire du vinaigre.

Le vinaigre de vin

Obtenu à partir de vin rouge ou de vin blanc sert essentiellement en cuisine. Vous trouverez des recettes pour fabriquer vos vinaigres de vin rouge ou de vin blanc dans l’ouvrage.

Les vinaigres aromatisés

Ils sont obtenus à partir de vinaigre d’alcool dans lesquels on laisse macérer des fleurs ou des plantes. Ils sont utilisés en cuisine et pour des soins de beauté.

Les vinaigres de fruits

Ils sont obtenus directement à partir de fruits macérés ou à partir de vinaigre et de fruits et sont très utilisés en cuisine et en pâtisserie. Plusieurs recettes sont proposées dans l’ouvrage, dont une recette de vinaigre de miel, absolument délicieux, très économique et très facile à réaliser.

Les vinaigres biologiques

Ils vous garantissent que les fruits et les vins à partir desquels il a été obtenu sont exempts de pesticides et de traitements chimiques. C’est une garantie de qualité si vous utilisez du vinaigre pour fabriquer le vôtre : aucun résidu de produit chimique ne peut s’y trouver. Vous pourrez ainsi obtenir des litres de vinaigre de cidre maison, à peu de frais, et 100 % naturels, indispensables pour la cuisine et les soins du corps.

 

Extrait de «Les bienfaits du vinaigre», Régine Quéva

J’ai Lu/Bien Etre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *